PARIS PHOTO 2013

Jun Ahn, Self-Portrait CHRISTOPHE GUYE galerie

Jun Ahn, Self-Portrait CHRISTOPHE GUYE galerie

PARIS PHOTO s’expose au grand palais dans une cuvée 2013 très réjouissante du 14 au 17 novembre. La programmation est composée d’expositions, d’évènements, de signatures, des Prix du livre Photo ainsi que des rencontres de la Plateforme.

Paris Photo, le rendez-vous international de la photographie, accueille en novembre sous la Nef du Grand Palais, 135 galeries et 30 éditeurs provenant d’une vingtaine de pays. Avec plus de 50 000 visiteurs, Paris Photo montre la richesse et la vitalité de la création photographique historique et contemporaine.

SFR Jeunes Talents s’associe à Paris Photo pour la septième édition du concours « SFR Jeunes Talents – Paris Photo », initiative permettant à cinq artistes émergents d’être exposés au coeur de la Foire. Grâce à ce programme, de nouveaux talents ont l’opportunité d’être vus et reconnus par des professionnels de la photographie et par le grand public.

Le prix cette année est décerné à julien Mauve avec After light out, qui dans un esprit road movie americain crée une scénographie claire obscure intrigante. Les  autres lauréats du concours SFR Jeunes Talents – Paris Photo 2013 sont : Gabriela Kasz ,ThibautDerien,William Lakin et Alex Cretey Systermans.

After lights out © Julien Mauve

After lights out © Julien Mauve

La photographie contemporaine est en plein boom, à l’image des spéculations fructueuses qui agitent le marché de l’art contemporain.

Bonheur de voir les plus grands photographes actuels, jalonnés de photographies anciennes et de constater que cette année un ensemble assez homogène donne une impression générale de trés grande qualité.

Incontournables et découvertes plus underground, que cela soit l’oeuvre qui soit valorisée ou la série qui donne un sens plus narratif et renforce le concept choisi, le plaisir est vraiment au rendez vous. Notons par exemple, cette jolie série conceptuelle de Joakim Eneroth Short Stories of the Transparent Mind, poétique et silencieuse qui parle d’un paysage intérieur rongé par l’absence .

Joakim Eneroth, I'm not there - série Short Stories of the Transparent Mind

Joakim Eneroth, I’m not there – série Short Stories of the Transparent Mind

Joakim Eneroth, Habitual being - série Short Stories of the Transprent Mind

Joakim Eneroth, Habitual being – série Short Stories of the Transprent Mind

Joakim Eneroth, Retitled #7 série Short Stories of the Transprent Mind

Joakim Eneroth, Retitled #7 série Short Stories of the Transprent Mind

Et voici un pèle mêle joyeux des oeuvres qui ont retenu mon attention en toute subjectivité, dans une pertinence et une maitrise plastique impeccable. Photographies poétique et psychologiques qui interrogent, surprennent par leur cadre, changent le sens du message, offrent plusieurs niveaux de lecture. Dans un parti pris moins attendu et incontournable voici ce qui caresse la sensibilité:

Cliquer sur une photographie ci dessous pour lancer le diaporama grand format

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s